CALLIGRAPHIE MONTÉE SUR PAGE D’ALBUM : MAJALIS AL-NAFA’IS » DE ‘ALI SHIR NAVA’I

Lot 153
Aller au lot
Estimation :
8000 - 10000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 14 200EUR
CALLIGRAPHIE MONTÉE SUR PAGE D’ALBUM : MAJALIS AL-NAFA’IS » DE ‘ALI SHIR NAVA’I
ASIE CENTRALE, HÉRAT, FIN DU XVe-DÉBUT DU XVIe SIÈCLE. LES MARGES DE HÈRAT OU DE BOUKHARA, FIN DU XVIe SIÈCLE Encre, gouache et or sur papier. Calligraphie de 11 lignes de texte noir et blanc en turc chagatai, en réserve sur fond doré agrémenté de nuages « tchi » et rinceaux de fleurettes, et divisé en cinq panneaux d’une ou plusieurs lignes. Le texte est bordé en haut et en bas par un long cartouche enluminé d’arabesques et de rinceaux floraux, et sur les côtés par quatre cartouches floraux, sur fond doré et bleu. bordure intérieure saumon, garnis de rinceaux floraux à l’or. Monté sur une page d’album à larges marges vertes décorées à l’or de félins chassant des gazelles, parmi une dense végétation. A CALLIGRAPHIC ALBUM PAGE : « MAJALIS AL-NAFA’IS » OF ‘ALI SHIR NAVA’I, PERSIA, LATE 15TH/EARLY 16TH CENTURY. MARGINS : HERAT OR BOKHARA, LATE 16TH CENTURY. Dim. texte : 25,2 x 12,5 cm. ; page : 43,1 x 28,5 cm. Cette page de calligraphie, écrite en langue turque chagatai, provient du « Majalis al-Nafa’is », une compilation biographique de ‘Ali Shir Nava’i (1441-1501), le plus grand représentant de la littérature chagatai, - la langue turque classique d’Asie Centrale. Ali Shir Nava’i, d’origine turco-mongole, est né et mort à Hérat sous les Timourides. Philosophe et poète, il produisit une trentaine d’œuvres littéraires. Il considérait que la langue turque était supérieure à la langue persane pour la littérature. De par sa poésie en turc chagatai, il est considéré par beaucoup comme le fondateur de la littérature turque. Il était membre de la confrérie soufi des Naqshbandi dont la doctrine a beaucoup influencé son œuvre. Il est toujours célébré en Ouzbékistan comme le plus grand poète ouzbek de langue chagatai, et une station de métro de Tashkent porte son nom (Alisher Navoi). Cette page d’album et la précédente, proviennent très probablement d’un album (muraqqa’) de Hérat ou de Boukhara. Une origine moghole n’est pas exclue non plus. Expert : L.S.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue